Rencontres

Sur les pas de l'illustratrice Justine Chanal

 

Justine Chanal est une illustratrice française au style délicat et poétique, qui place les femmes au cœur de son travail. Fortement influencée par son parcours et ses rencontres, Justine crée des œuvres engagées, en accord avec ce qui l’anime. Nous sommes allés à sa rencontre pour découvrir son art, son parcours et ses motivations. 

 

 

Photographie : Série "Les cousines" disponible sur la boutique Browsart de Justine

 

Un parcours artistique entre stylisme et illustration 

 

Originaire d’Ardèche, Justine entreprend des études en arts appliqués dès son entrée au lycée. 

Passionnée de formes et de volumes, elle se spécialise alors dans la mode, d’abord en BTS à Marseille, puis à la Haute Ecole d’Art et de Design à Genève. 

A sa sortie d’étude, la jeune créatrice démarre sa vie professionnelle dans de grandes maisons de mode à Paris en tant qu’assistante styliste. Si les expériences sont formatrices, Justine se retrouve rapidement frustrée créativement, freinée par les contraintes artistiques imposées par les marques, et par le poids omniprésent de la hiérarchie dans le processus créatif.

Le premier confinement arrive, synonyme pour elle, comme pour beaucoup d’autres, de remise en question et d’envie de changement. 

 

Depuis mars 2020, le projet Woman Watercolor

 

  

 

Justine dessine depuis toujours, principalement des vêtements. En quête d’évasion et de création, elle se lance en mars 2020, dans un nouveau projet, “Woman Watercolor” : des séries de portraits de femmes réalisés à l’aquarelle et au pastel gras. Plongée dans un état presque méditatif, Justine multiplie les peintures avec spontanéité, initiant un rituel.

Les formats de ses œuvres ne sont pas grands, mais de par leur quantité et leur diversité, Justine veut créer quelque chose d’imposant. La femme y retrouve alors toute sa place. 

La créatrice retrouve à travers ce projet le goût de la création et l’apaisement de celle qui se sent à sa place. 

Marquée par l’absence d’entraide féminine dans le secteur qu’elle a côtoyé, Justine souhaite peindre des femmes, mais surtout les relations et la solidarité qui les lient.

Encouragée par des retours très positifs sur ses peintures, elle décide alors de se lancer pleinement dans ce nouvel art, et s’essaye à de nouvelles techniques : linogravure, pastel, broderie. Elle retrouve alors dans le milieu de l’illustration, au gré des rencontres entre artistes, l’entraide féminine qu’elle recherchait.   

 

Vers un univers artistique de plus en plus inclusif et bienveillant

 

 

Si Woman Watercolor fut pour Justine Chanal le projet de “bascule”, qui lui fit prendre la décision de se lancer en tant qu’illustratrice, la jeune femme désire aujourd’hui aller plus loin dans les sujets qu’elle traîte. 

Représenter des femmes aux physiques moins normés, aux formes plus arrondies et aux rides plus marquées. Des femmes aux humeurs plus diverses, parfois heureuses, parfois caractérielles et pleines de colère, pour ainsi les faire toutes rayonner. Représenter aussi des personnes non genrées. “Montrer cette diversité, c’est arrêter d’invisibiliser certaines personnes, c’est proposer un art inclusif”

En parallèle, l’artiste ne quitte pas le monde de la mode et du stylisme. Elle co-crée actuellement une marque de vêtement écoresponsable, en s’occupant en particulier de la direction artistique : une façon d’allier les deux disciplines qu’elle affectionne.

 

> Découvrir la boutique de Justine